ARMP en ligne

L’ARMP se dote d’un nouvel outil de communication: un blog !!!


Poster un commentaire

Virus Zika dans les territoires français d’Amérique : nouvelles recommandations sanitaires

Les autorités sanitaires de Guadeloupe, Guyane, Martinique ont déclaré la « fin de la phase d’épidémie de Zika » en octobre-novembre 2016, Saint-Barthélemy et Saint-Martin en février 2017.

Cependant, le virus continue de circuler, un risque résiduel d’infection par le virus Zika,  et d’embryofœtopathies persiste donc.

Source : Virus Zika dans les territoires français d’Amérique : nouvelles recommandations sanitaires


Poster un commentaire

Presse, congrès, recos… Comment s’informent les médecins généralistes

Plus de quatre décennies après son apparition, la presse médicale papier reste en 2016 la principale source d’information du médecin généraliste.

À noter pourtant que les sites internet dédiés à l’univers médical arrivent juste après, plus de 70 % de la profession y surfant régulièrement (34 %) ou de temps à autre (37 %), puis les sites internet des médias médicaux (58 % dont 21 % régulièrement).

Dans ce classement des sources d’information, les congrès, réunions et colloques médicaux ne sont fréquentés que par un généraliste sur deux, un sur cinq y ayant vraiment leurs habitudes. Et les salons ferment la marche.

Source : Presse, congrès, recos… Comment s’informent les médecins généralistes


Poster un commentaire

Décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue

Détermination des critères permettant de s’assurer de la qualité des actions de formation.

Source : Décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue | Legifrance

Livret Questions-Réponses du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Les 6 grands critères et 21 indicateurs de qualité des formations retenus par les Opca


Poster un commentaire

Epaule douloureuse

Programme de DPC (courte phase présentielle Paris le 10/04/2016)

I. Justification

C’est une pathologie fréquente.

Les douleurs de l’épaule sont le 3ème motif de consultation pour des problèmes musculosquelettiques en soins primaires.

C’est un diagnostic essentiellement clinique. Les 4 temps autour desquels il s’articule font actuellement l’objet d’un consensus : interrogatoire, inspection-palpation, examen des amplitudes passives et actives et testing de la coiffe.

Cet examen clinique, conduit avec rigueur, permet le plus souvent de faire un diagnostic lésionnel précis.

La demande d’examens complémentaires est guidée par le contexte. Certains sont nécessaires, d’autres seront demandés selon l’âge, la gravité et les objectifs de la prise en charge.

Cette prise en charge relève le plus souvent du médecin généraliste et ne nécessite pas d’avis spécialisé.

II. Objectifs

A l’issue de la formation, le participant sera capable de…

  • faire un diagnostic précis en fonction de l’examen clinique avec une stratégie raisonnée dans la prescription pertinente des examens complémentaires
  • analyser les éléments de gravité éventuels
  • prescrire le ou les traitements adaptés,
  • répondre aux questions du patient en lui donnant des informations claires, adaptées à sa représentation de la pathologie dont il est atteint pour s’assurer d’une bonne observance thérapeutique et des conseils donnés
  • assurer le suivi de ces pathologies chroniques, en étroite collaboration avec les médecins spécialistes concernés  si c’est nécessaire.


3 Commentaires

Formation à l’utilisation d’un espace dédié associatif

L’ARMP vous propose cette formation sur la recherche documentaire et l’utilisation d’un espace de travail collaboratif sur Internet le samedi 9 avril 2016 de 09h00 à 17h30 à Paris.

Pour tout renseignement, adressez un courriel à dpc@asso-armp.fr

La recherche documentaire est le maillon faible de l’autonomie du médecin dans sa formation continue.

Cette formation permettra d’aborder successivement:

  • l’apprentissage ou le perfectionnement d’une recherche documentaire sur Internet
  • la mise en commun du résultat de ces recherches à l’aide d’un espace dédié de partage puis la sélection en groupe des « bonnes références »
  • l’écriture des références sous le format Vancouver
  • la rédaction de fiches d’aide à la consultation

Les outils informatiques utilisés sont basés sur l’espace Onedrive qui permet ce travail collaboratif in vivo.

Expert

Pierre WOLF, responsable du Conseil scientifique


1 commentaire

ZIKA : une nouvelle épidémie

L’ARMP vous propose cette formation sur l’épidémie de virus ZIKA le vendredi 8 avril 2016 de 09h00 à 12h30 à Paris.

Pour tout renseignement, adressez un courriel à dpc@asso-armp.fr

Justification

Le 22 janvier 2016, le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes confirme l’extension de l’épidémie de Zika dans les Départements français d’Amérique. La Martinique est passée le 21 janvier en niveau 3 du programme de surveillance, d’alerte et de gestion des épidémies, correspondant au stade épidémique (1), avec à ce jour 102 cas confirmés. Dans ce contexte, le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) a publié le 20 janvier 2016 un avis complémentaire à celui de juillet 2015(2). Cet avis renforce en particulier les mesures prises dès le mois de décembre d’information et de prévention à destination des femmes enceintes. L’apparition de cette nouvelle pathologie dans un territoire où de nombreuses personnes séjournent en villégiature rend nécessaire une information mise à jour des médecins susceptibles de recevoir des malades au retour de séjour aux Antilles d’autant que le tableau clinique se présente sous forme de syndrome grippal qui pourrait passer inaperçu si les professionnels ne sont pas sensibilisés rapidement. L’objectif de cette formation est de permettre aux médecins de se sensibiliser à ce nouveau type de pathologie et d’orienter les malades, notamment les femmes enceintes, en fonction des risques particuliers.

Expert

Patrice BOUREE, Chef de l’Unité de Parasitologie, Mycologie et des Maladies Tropicales à l’Hôpital de Bicêtre

Objectifs

  • Objectif n°1 : Lister les moyens d’information en cas d’épidémie nouvelle.
  • Objectif n°2 : Lister les circonstances pouvant amener à suspecter une infection à virus Zika.
  • Objectif n°3 : Décrire les formes pathologiques et les complications potentielles en particulier chez les femmes enceintes.
  • Objectif n°4 : Citer les moyens de prévention et les recommandations.

Dr Pierre Wolf

responsable du Conseil scientifique de l’ARMP